A e A  -  A r c h i t e c t u r e   E r i c   a g r o




one






































































































































http://eric.agro.pagespro-orange.fr/

http://archi-landes.fr.nf/

http://archi-bayonne.fr.nf/

http://archi-toulouse.fr.nf/

http://archisud.fr.nf/

http://ericagro.fr.nf/

http://www.eric-agro.fr.fm/

http://archi-toulouse.tk/

http://archi-bayonne.tk/

http://archi-pau.tk/

http://archi-tarbes.tk/

architecture, solaire, bois, durable, bioclimatique, Eric Agro, architecte, architectes, Landes, Hautes-Pyrénées, Tarbes,Biarritz, Saint Jean de Luz, Luz,Pays, Basque, Sud, Ouest, bab, Orthez,Capbreton,seignosse, Messanges, Toulouse, 65, Hossegor, Pau, Bayonne,conception, maison, logement, ERP, BBC, HQE, expérience, création, urbanisme, conseil, DPLG, permis, construire, projet

architecture, solaire, bois, durable, bioclimatique, Eric Agro, architecte, architectes, Landes, Hautes-Pyrénées, Tarbes,Biarritz, Saint Jean de Luz, Luz,Pays, Basque, Sud, Ouest, bab, Orthez,Capbreton,seignosse, Messanges, Toulouse, 65, Hossegor, Pau, Bayonne,conception, maison, logement, ERP, BBC, HQE, expérience, création, urbanisme, conseil, DPLG, permis, construire, projet







Depuis 1985 nous développons une approche bioclimatique de la construction, dans le domaine de l'habitat collectif ou individuel, du tertiaire (hôtels, commerces, bureaux...) ou industriel, pour des maîtres d'ouvrages privés ou publics. Nous travaillons tant dans le domaine de l'habitat (individuel, collectif) que dans le tertiaire (hôtels, commerces...) ou pour l'industrie et l'artisanat. La construction bioclimatique est notre quotidien depuis 25 ans et nous possédons une solide expérience tant en programmation, conception, qu'en technique ( ossature bois, banché, paille, géothermie, solaire passif/actif, P.A.C., H.Q.E....)




Nous intervenons dans des domaines variés qui vont de l'habitat individuel au collectif, du commerce à l'industrie, ou de l'hôtellerie aux immeubles de bureaux.. L'atelier travaille sur l'approche bioclimatique de la construction depuis 1985 et nous possédons une grande expérience tant en programmation, conception, qu'en technique (ossature bois, banché, paille, géothermie, solaire passif/actif, P.A.C., H.Q.E...) L'atelier possède ainsi un gros capital humain et matériel au service de notre passion, et nous possédons nos propres outils de calcul, de simulation et de gestion de projet. Tous nos projets sont uniques et sont portés par la volonté de "batir juste", et de créer des bâtiments qui puissent accompagner nos clients au fil de leur vie et de leur activité. Avant toute chose, notre premier acte est un acte de conseil. L'atelier intervient en partenariat sur tout le sud ouest, de Bayonne à Toulouse en passant par Bordeaux. Notre structure nous permet des relations de proximité avec nos clients. La disponibilité et la réactivité sont notre signature. Enfin, nous intervenons aussi en assistance de structures publiques ou privées pour la gestion de projets d'urbanisme, avec des missions de conseil, de définition et d'audit.






Un architecte est un homme qui sait très peu de choses sur un très grand nombre de sujets et qui, progressivement, en sait de moins en moins sur un nombre toujours plus grand de choses, jusqu'à ce qu'il ne sache pratiquement plus rien sur à peu près tout... Au contraire, un ingénieur est un homme qui sait beaucoup de choses dans des domaines très limités et qui, au cours de sa vie professionnelle, en sait de plus en plus sur des sujets de plus en plus limités, jusqu'à ce que, finalement, il sache pratiquement tout sur à peu près rien... Un entrepreneur commence par savoir tout sur tout mais finit par ne plus rien savoir sur rien, tout comme il commence à ne rien demander sur tout, mais finit par tout demander sur rien... Le Maître de l'Ouvrage (autrement dit, le client), qui ne sait rien sur rien, laisse entendre que ceci est dû, en ce qui le concerne, à la fréquentation des Architectes, des ingénieurs et des entrepreneurs... En particulier, le surveillant du Maître de l'Ouvrage qui, au début de sa carrière peut croire qu'il surveille tout sur son chantier, finit par se rendre compte que ce que les Architectes et les Ingénieurs lui demandent de surveiller est de plus en plus soumis à la bonne volonté de l'entrepreneur, lequel lui en cache de plus en plus, si bien que le surveillant finit par tout surveiller sur pratiquement rien et par ne rien surveiller sur à peu près tout…































<